Composition théâtrale

Spectacle vivant
© Compagnie Teraluna

Le mouvement, c’est à dire le corps et l’espace réunis, est source d’invention, de jeu et de plaisir à raconter.

Jouer c’est être pris par…être dépossédé de…parvenir à… s’aventurer dans… l’acte théâtral est celui de la retranscription et du dépassement. Le plateau est le lieu de la transmission aux autres – partenaires et spectateurs. Ludique et exigeante à la fois, la création est une aventure artistique autant qu’une immersion dans le collectif.

Objectifs du parcours

  • Découvrir un art et un mode d’expression : le théâtre
  • Se dépasser et se surprendre en explorant et en inventant
  • Découvrir une œuvre et une partition théâtrale (texte et indications scéniques)
  • Explorer, partager, expérimenter et inventer ensemble
  • Entrer dans une dynamique artistique en réalisant une production

Ce parcours est organisé par la Compagnie Teraluna.

Jeux et training. Cette étape propose une palette très variée d’exercices-jeux qui allient la pratique du corps, des mots, des rythmes et de l’espace. Initiation au travail du tableau vivant (image arrêtée) en s’inspirant d’une ou plusieurs œuvres choisies.

Atelier incluant le visionnage de tableaux (ressources du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie)

Date ou période : décembre

Durée : 2h

Lieu : école

Intervenant : Sébastien Barberon, Compagnie Teraluna


Inter-étape :  L’enseignant collecte des matériaux pour l’écriture du texte. Il s’agit de récolter des paroles d’élèves, des expressions récurrentes, des phrases types et chocs. En bref, tous les éléments de langage qui témoignent du quotidien et de la vie dans la classe. Ces paroles d’élèves serviront de base à la construction de la partition théâtrale (le texte et ses indications).

Il s’agit de poursuivre et de renforcer la première étape, avec cette fois-ci, une reconnaissance plus accrue des prédispositions de chacun des élèves.

Date ou période : février

Durée : 2h

Lieu : école

Intervenant : Sébastien Barberon, Compagnie Teraluna


Inter-étape : L’artiste-intervenant écrit la partition. Puis, transmission et déchiffrage par l’intervenant à l’enseignant. Ce temps est essentiel à l’appropriation de chaque dimension théâtrale (corps et voix). L’enseignant fait une première lecture/découverte aux élèves.   

Premières tentatives de mise en espace et de mise en voix. Utilisation de nos « matériaux » – tableau choisi, texte/partition. Nous explorons les possibles du solo au chœur. Mise en mémoire vidéo de cette étape (un téléphone muni d’un pied suffit à réaliser la captation). L’enseignant conserve cette trace pour l’exploiter en inter-étape.

Date ou période : mars

Durée : 2h

Lieu : école

Intervenant : Sébastien Barberon, Compagnie Teraluna


Inter-étape : Répéter et entretenir la production en cours, en s’appuyant sur la trace vidéo. A ce stade du parcours, et selon les compétences et les envies de l’enseignant, il est possible de créer ou de récupérer des éléments scéniques (costumes, accessoires, toiles…).  

Cette étape fixe les intentions scéniques et met en perspective l’adaptation à un nouveau lieu. En complément de l’artiste/intervenant, un régisseur son/lumière prendra part à cette étape pour envisager la partie technique de la restitution.

Trace vidéo (idem que sur l’étape 3)

Date ou période : avril

Durée : 2h

Lieu : studio de répétition de la Friche artistique ou lieu de restitution

Intervenants : Sébastien Barberon et un régisseur technique, Compagnie Teraluna


Inter-étape : Visionner le film et répéter – entretenir la partition physique et vocale. Suite et fin de la fabrication et/ou de la récupération des éléments scéniques.  

Regroupement des classes ayant participé au parcours pour présenter le travail réalisé sur l’année (ouvert aux familles selon la capacité du lieu d’accueil).

Date ou période : avril – mai, sur le temps scolaire

Durée : ½ journée

Lieu : lieu de restitution à préciser (en dehors de l’école)

Année scolaire

2020 - 2021

Acteur(s) culturel(s)

Niveau(x)

CP, CE1, CE2, CM1, CM2

Écoles accueillies

Ecole Condorcet
Ecole Edouard Herriot
Ecole Fontaine Ecu
Ecole Helvétie
Ecole Ile de France

Conditions de réussite

L’école doit posséder un espace de travail adapté au travail du théâtre : salle de motricité, préau couvert, gymnase à proximité directe de l’école ou salle de classe vide de tout mobilier.

Le travail en inter étapes est nécessaire au déroulement de ce parcours. Ce parcours demande une implication constante de l’enseignant entre les étapes. Il est essentiel que le duo artiste/enseignant garde un dialogue régulier qui amène à la co-réflexion et la co-construction.

Deux déplacements sont à prévoir : le premier à la Friche artistique, le second sur le lieu de restitution.

Réunions

Présentation : 

  • Date : octobre (hors temps scolaire)
  • Durée : 2h
  • Lieu : Friche artistique

Mi-parcours : 

  • Date : à préciser (hors temps scolaire)
  • Durée : 2h
  • Lieu : Friche artistique ou lieu de restitution

Très important : il s’agit d’un temps d’échanges d’expériences entre les enseignants et l’artiste. C’est aussi le moment de (re)définir les besoins, les outils et les méthodes de chacun, et d’envisager un fil rouge en vue d’une restitution collective.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×